L'isolation des murs : réduire ses factures d'électricité et améliorer son confort sonore et acoustique

fenêtre toit
L'isolation des murs est le deuxième poste le plus important à envisager pour améliorer l'isolation de l'habitat. On estime qu'entre 20 et 25 % des déperditions thermiques s'effectuent par les murs.

Il existe deux types d'isolations possibles :

  • par l'intérieur. C'est une solution rapide et efficace, notamment avec des matériaux comme le Fermacell. Elle s'avère toutefosi moins performante que l'isolation par l'extérieur, et elle présente des désagréments pendant les travaux. Il en résulte aussi une perte de surface au sol
  • par l'extérieur des murs. C'est la solution la plus efficace car elle élimine aussi les ponts thermiques qui apparaissent au niveau des planchers et la moins intrusive dans l'habitat, car elle peut être réalisée en présence des occupants.

Changer l'aspect de sa maison

Par ailleurs, l'isolation extérieure des murs est l'occasion de donner un nouveau look à sa maison. Il est ainsi possible d'envisager un crépis d'un ton différent, mais aussi un bardage en bois, une finition en pierre de taille de parement...

Pour vous aider à faire le bon choix, n'hésitez pas à contacter un professionnel. Il se déplacera chez vous pour réaliser une étude approfondie.

Esthétisme et performance

A long terme, le beau peut ne pas coûter plus cher que la gamme standard. Les enduits interieurs avec l’utilisation de la chaux et du chanvre permettent par exemple une finition à l’ancienne. Les enduits traditionnels à la chaux gardent la maison respirante et permettent une finition très décorative et une isolation saine par l’exterieure. Le site Isolation acoustique Montréal rappelle que l'isolation ne permet pas seulement des économies, mais également un confort sonore parfois très appréciable.